Julia Textrix

Une femme qui exprime sa magie à travers son rouet

Description:

Julia est une femme d’âge indéterminée, qui au premier contact apparaît humble et posée. Ses cheveux longs et noirs sont d’une telle finesse que l’on peut penser qu’elle n’est pas tout à fait humaine. Elle est toujours habillée de vêtements de soie d’une qualité étonnante (mais pas toujours de la meilleur coupe).

Les peintures bleues qu’elles portent sur la peau ont tendance à inquiéter mais en s’approchant on s’aperçoit que sa peau est réellement bleue à ces endroits. Et l’odeur musquée qu’elle dégage n’est pas des plus engageantes.

Elle passe beaucoup de temps à son rouet ou à son métier à tisser, observée par son compagnon : un tétras du nom de Tetrix qui est aussi son familier.

Tetrix.jpeg

Bio:

Fille de tisserande, sa mère éleva Julia seule dans la grande cité de Cologne, son père étant un mystérieux et riche client de passage: Julia a toujours su que celui ci ne devait pas vraiment être humain, étant donné qu’elle était capable de tisser de la soie à partir de n’importe quel fil.

Ses dons attirèrent le regard de la guilde des tisserands locale, mais à travers elle surtout celui des mages Rusticani: une tradition Ex-Miscellanea dont la base de la magie est l’artisanat. Après avoir passé son gant, Julia rencontra son premier client exigeant : qui l’a mis au défi de réaliser des commandes délicates : mais l’art de Julia répondait à toutes les exigences du client qui s’avéra être une fée de l’Ombre vivant dans les recoins sombres de Cologne…

En 1180, Julia décida de se poser dans une alliance et la différence des mages de Drachenfels lui plut. Elle réalise donc ses commandes depuis l’alliance même si elle est toujours inquiète des invitées désagréables que lui envoie toujours son premier client : des araignées féeriques qui arrivent parfois à s’infiltrer à travers les défenses de l’alliance faisant frémir d’horreur la pauvre Julia.

Ayant des échanges réguliers avec un ermite local, elle accepta de prendre sous son aile un jeune garçon rescapé d’un massacre qui s’avéra avoir le don : Sigurd.

Julia Textrix

Ars Magica : Les Enfants de Drachenfels GnalsMD