Isabelle d'Apremont

Une jeune dame à la beauté exceptionnelle

Description:

Isabelle est une jeune damoiselle à la beauté parfaite pouvant inspirer les artistes : ses boucles d’or de chaque côté de son visage ovale et symétrique illuminé par ses yeux noisette ne font que rehausser la douce pâleur laiteuse de sa peau soyeuse et parfaite.

Mais sa beauté ne s’arrête pas là : le calme, la douceur et la piété qu’elle dégage font d’elle une source d’inspiration pour les preux chevaliers et un modèle à suivre pour les gentes dames.

Lorsqu’on la connait mieux l’on s’aperçoit alors qu’elle est aussi incroyablement maladroite : mais que ne pardonnerait-t-on pas à l’une des plus belles femmes d’Europe ?

Bio:

Huitième et dernier enfant de Geoffroi d’Apremont, Seigneur d’Apremont et de Dun et d’Elisabeth, fille de Guillaume Ier de Dampierre. Ses aînés sont Gobert (1177), Jean (1179) , Elisabeth (1180), Guy (1185), Dreux (1186), Ermengarde (1187) et enfin Henri (1197).

Gobert a succédé à son père et participer à la croisade contre les albigeois. Quant à Jean, il est évêque de Verdun et de Metz. Isabelle a très vite été isolée par ses parents car la petite fille attirait les convoitises : dès sa naissance des fées cherchèrent à l’enlever puis ce fut un chevalier complètement fou qui voulait en faire sa femme alors qu’elle n’avait que trois ans. Bien qu’ayant réussi à la protéger ses deux premières fois, ses parents réalisèrent qu’ils ne pourraient pas faire face: étant leur huitième enfant, ils pouvaient se passer de sa présence et décidèrent de l’envoyer étudier au loin.

Isabelle d'Apremont

Ars Magica : Les Enfants de Drachenfels GnalsMD